Le LBM Pôle Infectiologie des Hôpitaux Universitaires de Marseille – AP-HM est hébergé au sein de l’Institut Hospitalo-Universitaire (IHU) Méditerranée Infection, sur le site de la Timone.
 
Il regroupe les activités de diagnostic de bactériologie, virologie, parasitologie-mycologie, immuno-allergologie et assure l’activité d’hygiène hospitalière. Le LBM est reconnu comme Centre National de Référence des Rickettsies, Bartonella et Coxiella, est membre du Centre National de Référence de la Toxoplasmose (pôle Sérologie). Enfin, il a été reconnu comme Centre National de Référence – Laboratoire Expert (CNR-LE) associé au séquençage du SARS-CoV-2, et participe aux enquêtes épidémiologiques sur la pandémie de COVID19 en réalisant les enquêtes flash commandées par la DGS et le Ministère de la Santé.
 
Afin de prendre en charge les maladies infectieuses de façon globale, coordonnée et performante, le LBM Pôle infectiologie a organisé son activité en plateaux techniques dédiés à la culture, la sérologie, la biologie moléculaire, le Point Of Care (POC) et un laboratoire permettant la manipulation de micro-organismes et de prélèvements hautement pathogènes classés NSB3. De plus, une stratégie exhaustive et innovante de diagnostic syndromique et de traitement protocolisé a été mise en place pour différentes pathologies comme par exemple pour le diagnostic et traitement des endocardites, méningites, uvéites, péricardites, maladies transmises par les tiques, ainsi que les infections causées par des bactéries intracellulaires, le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) ou encore les maladies tropicales. Le laboratoire a ainsi mis à disposition des cliniciens des kits de diagnostic syndromique prêt à l’emploi contenant dans un même sachet tous les tubes nécessaires au diagnostic de la pathologie recherchée et le bon d’analyse syndromique correspondant.
 
Le LBM Pôle Infectiologie analyse également les données épidémiologiques issues du laboratoire, et depuis quelques années, celles provenant des plus gros laboratoires de Microbiologie de la région Provence Alpes Côte d’Azur. Cette activité permet de mieux connaître ces infections, cibler les infections émergentes, détecter d’éventuelles épidémies, nouveaux mécanismes de résistance aux antibiotiques et autres phénomènes anormaux. L’IHU Méditerranée Infection élabore des guides thérapeutiques.
L’APHM est l’établissement référent pour la zone de défense civile Sud. A ce titre, le Pôle infectiologie (LBM et services de maladies infectieuses) grâce à ses locaux de type NSB3 (laboratoire et service d’hospitalisation permettant l’isolement de patients hautement contagieux) et ses capacités de diagnostics moléculaires est directement impliqué dans la prise en charge du bioterrorisme et des maladies hautement contagieuses.
 
Afin de prendre en charge les maladies parasitaires et fongiques, le service de parasitologie et mycologie a mis en place des stratégies exhaustives et innovantes de diagnostic à destination des patients hospitalisés dans les Hôpitaux Universitaires de Marseille – AP-HM et des patients vus en consultation externe. Le service effectue aussi des actes diagnostiques pour des hôpitaux extérieurs, particulièrement pour ceux de la région PACA.

Adresse

IHU Méditerranée Infection
19-21 bd Jean Moulin
13005 Marseille

Secrétariat

Horaires 8h-17h
Tel : +33 (0)4 13 73 20 51
Fax : +33 (0)4 13 73 24 02

Accueil IHU

Tél : + 33 (0)4 13 73 20 01
 
Chefs de service
Pr Pierre Edouard FOURNIER
Pr Michel DRANCOURT
Pr Bernard LA SCOLA
Pr Stéphane RANQUE

Les équipes

Pierre-Edouard FOURNIER : Infections osseuses et hautement résistantes, CNR Rickettsies, piqûres de tiques, COVID19, POC

Michel DRANCOURT : Mycobactéries, P.O.C, infections hautement résistantes et ophtalmologiques

Bernard LA SCOLA : Cultures cellulaires, crises en maladies infectieuses

Jean-Louis MEGE : Immunologie

Xavier DE LAMBALLERIE : Virologie médicale

Jean-Marc ROLAIN : Antibiotiques, Poumons – mucoviscidose

Rémi CHARREL : Virologie médicale

Philippe COLSON : Hépatite, VIH

Florence FENOLLAR : Infections osseuses et gynéco-obstétrique

Stéphane RANQUE : Parasitologie, mycologie et risques environnementaux

Charles MARY : Parasitologie, mycologie et risques environnementaux

Isabelle TOGA : Parasitologie, mycologie et risques environnementaux

Coralie L’OLLIVIER : Parasitologie, mycologie et risques environnementaux

Joana VITTE : Immunologie, Allergologie

Frédérique GOURIET : Infections cardiovasculaires

Laetitia NINOVE : Viroses communautaires

Carole CASSAGNE : Parasitologie, mycologie et risques environnementaux

Antoine NOUGAIREDE : Viroses communautaires

Sophie EDOUARD : Biologie moléculaire, CNR Rickettsies

Grégory DUBOURG

Sarah AHERFI

Christine ZANDOTTI : Viroses nosocomiales

Pierre-Yves LEVY : Infections osseuses, P.O.C

Jean-Paul CASALTA : Infections cardiovasculaires

Anne MOTTE : VIH, hépatites

Jean-Pierre ARZOUNI, RPSS : Sérologie bactérienne

J. SEVESTRE : Mycologie

Assistant Hospitalo-Universitaire

S.AHERFI : Sérologie bactérienne, VIH, Hépatites

E. MENU : Parasitologie

L. LUCIANI : CNR Rickettsies

S. BARON : Mycobactéries et BMR

Professeurs d’Université-Praticiens Hospitaliers

Eric GARNOTEL : Infections digestives

Maître de Conférence des Universités-Praticien Hospitalier

Bruno PRADINES, RPSS : CNR Paludisme

Maîtres de Conférence des Universités

Marylin MADAMET, CNR Paludisme

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?