Unité 2 IHU: Service d’Hospitalisation post-urgences et Maladies Infectieuses Aigües

L’Unité 2 d’hospitalisation abrite au 2e étage de l’IHU, le Service d’Hospitalisation post-urgences et Maladies Infectieuses Aigües dirigé par le Professeur Philippe PAROLA.

Le Service comprend 25 lits toutes en chambres seules. Il est dédié à la prise en charge des Maladies Infectieuses Aigües, chez des patients hospitalisés après un passage par le Service d’accueil des Urgences, ou rapatriés depuis la France ou l’étranger.

Les pathologies prises en charge comprennent :
> pour une moitié environ : les infections respiratoires
> pour un quart : les infections cutanées et les infections du tractus urinaire
> pour un dernier quart : les infection bactériennes communautaires ou liée aux soins, les infections virales ou parasitaires, ou des infections au retour du voyage et les complications aigües de l’immunodéprimé.

L’hospitalisation dans cette unité s’intègre dans la création de la filière infectieuse à partir des urgences. Le service est  impliqué dans la recherche clinique avec la surveillance des pathologies au retour de voyages, la lutte contre les voies veineuses périphériques et les sondes urinaires excessives et leurs complications et la gestion de la contagion.
Concernant le soin : une approche syndromique est privilégiée, le diagnostic privilégie la réalisation de kits diagnostiques incluant des examens rapides fournis par le Laboratoire Point of Care, et des traitements anti infectieux standardisés.

Le Service a vocation de maintenir une hospitalisation de courte durée inférieure à 4 jours. Cette période a pour but de cadrer et traiter les problèmes infectieux aigus, puis de passer le relai ensuite pour la prise en charge de pathologies non infectieuses dans des services adaptés, de proposer un retour rapide à domicile, ouvres des unités de suites de soins et rééducation.

Le Service d’Hospitalisation post-urgences et maladies Infectieuses aigües est un service  Universitaire, lieu de stage d’étudiants en Médecine, d’Internes en Médecine, d’étudiants des filières paramédicales.

Chef de service
Professeur Philippe PAROLA

Praticien hospitalier
Docteur Camille AUBRY

Chef de clinique – Assistante
Docteur Clea  Leila MELENOTTE

Chef de clinique – Assistante
Docteur Clea  Leila MELENOTTE

Assistante Spécialiste
Docteur Marie Hocquart

Infirmière coordinatrice

Madame Corinne BLASCO
Téléphone : +33 4 13 73 22 03

Secrétariat

Tel : +33 4 13 73 22 01
Fax:  +33 4 13 73 22 07

Dans le cadre de l’amélioration du parcours patient, la création et le maintien de la filière infectieuse à partir des Urgences est essentielle.
Elle est développée par les services d’accueil des urgences de l’Assistance Publique des Hôpitaux de Marseille et par le Service d’Hospitalisation post urgences et des Maladies Infectieuses Aigües localisées au 2ème étage de l’IHU.
L’objectif est de  proposer une gestion protocolisée des infections débutant dès la période pré-hospitalière, se poursuivant dans les services d’accueil des urgences et se terminant par leur prise en charge dans le Service d’Hospitalisation post urgences et des Maladies Infectieuses Aigües de l’IHU. La gestion de la contagion doit se faire dès le pré-hospitalier.
L’appel au SAMU par les patients ou leur famille peut constituer le mode d’entrée dans la filière.
Pour tous les patients fébriles, un premier questionnaire simple permettra de détecter les patients devant faire l’objet d’un isolement spécifique. Le mode d’entrée principal dans la filière infectieuse  est constitué par les patients se rendant par leurs propres moyens aux urgences. Là l’infirmier d’accueil et d’orientation, et ou le Médecin régulateur de flux grâce à un questionnaire et des paramètres de base pourra déterminer dès l’arrivée le type de syndrome infectieux, dont souffre le patient et les mesures spécifiques à prendre.
Les syndromes ainsi définis, un type d’isolement pourra-être appliqué immédiatement. Chaque syndrome est associé à un kit diagnostic spécifique et à une prise en charge thérapeutique codifiée.
Des protocoles thérapeutiques permettant la prise en charge de huit syndromes majeurs ont été en effet validés par les équipes d’Infectiologie de l’IHU, du Service d’Accueil des Urgences, et les infectiologues du service de santé des armées.
Le but de la filière Infectieuse est de gérer la contagion en évitant la contamination du personnel soignant, qui peut jouer par la suite un rôle de vecteur, et en évitant la contagion d’autres patients de l’Hôpital.
La filière infectieuse se poursuit, lorsqu’il y a nécessité d’hospitalisation dans le Service d’Hospitalisation post urgences et des Maladies Infectieuses Aigües du 2ème étage de l’IHU.
Une attention particulière est portée à la préservation du capital veineux et la prévention des infections nosocomiales, en éliminant les cathéters veineux périphériques inutiles et en privilégiant les traitements per-os.
 
1 référence : Lien vers  Lagier JC, et al. From Expert Protocols to Standardized Management of Infectious Diseases. Clin Infect Dis. 2017 Aug 15;65(suppl_1):S12-S19.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?