Unité 3 IHU : Service d’Hospitalisation de Maladies Infectieuses et Tropicales

L’Unité 3 d’hospitalisation abrite au 3e étage de l’IHU, le Service d’Hospitalisation de Maladies Infectieuses et Tropicales dirigé par le Professeur Jean-Christophe LAGIER.

Le Service comprend 25 lits toutes en chambres seules et toute ayant la possibilité de bénéficier de mesures d’isolement de type NSB3. Il est dédié à la prise en charge des Maladies Infectieuses et Tropicales contagieuses voire hautement contagieuses.

Les pathologies prises en charge comprennent :

  • pour une moitié environ : des patients présentant une pathologie contagieuse nécessitant des mesures d’isolement spécifiques. Il s’agit de patients atteints ou suspect de tuberculose, de patients atteints de colite à Clostridium difficile ou de patient colonisé ou infecté à une bactérie hautement contagieuse émergente (BHRe). Enfin tout patient suspect de maladies infectieuses hautement contagieuses (MERS-Coronavirus, Ebola, Peste pulmonaire……) est pris en charge dans notre service.
  • pour l’autre moitié : des infections communautaires ou liées aux soins (infections respiratoires, infections cutanées, infections du tractus urinaire,  ou des infections au retour du voyage et les complications aigües de l’immunodéprimé.

L’hospitalisation dans cette unité s’intègre dans la gestion des maladies infectieuses contagieuses. Le service est  impliqué dans la recherche clinique avec la réalisation de greffe de microbiote fécal dans les infections à Clostridium difficile et la décolonisation des bactéries hautement résistantes émergentes. Intégrant le soin et la recherche, la surveillance de l’hygiène des mains, la surveillance de la qualité des soins (entretien des cathéters…) est coordonnée au sein du service par le Pr Philippe BROUQUI, directeur médical de l’IHU et chef de pôle. Concernant le soin, une approche syndromique est privilégiée avec la réalisation de kits diagnostiques incluant des examens rapides fournis par le Laboratoire Point of Care, et des traitements anti infectieux standardisés.

Le Service a vocation de maintenir une hospitalisation de durée inférieure à 7 jours. Cette période a pour but de cadrer et traiter les problèmes infectieux et de proposer un retour rapide à domicile (potentiellement si nécessaire en hospitalisation à domicile), ou vers des unités de suites de soins et rééducation.

Le Service d’Hospitalisation de Maladies Infectieuses et Tropicales est un service  Universitaire, lieu de stage d’étudiants en Médecine, d’Internes en Médecine, d’étudiants des filières paramédicales.

La transplantation de microbiote digestif a révolutionné la prise en charge des colites à Clostridium difficile en réduisant considérablement le nombre de récidives par rapport au traitement par antibiotiques. Notre expérience a débuté en 2013 lors d’une épidémie de colite à Clostridium difficile particulièrement virulente (de ribotype 027). La réalisation de greffe en première intention a permis de réduire par 5 le risque de mortalité. Par la suite nous avons démontré que la mortalité était divisée par 3 dans les colites graves (quelque soit la souche en cause). En parallèle nous avons développé un protocole spécifique pour la décolonisation de bactéries hautement résistante émergente. Au total notre équipe a réalisé plus de 250 transplantations de microbiote digestif.  Ces dernières sont organisées lors de courts séjours en hospitalisation en isolement spécifique dans notre service


Early Fecal Microbiota Transplantation Improves Survival in Severe Clostridium difficile Infections. Hocquart M, Lagier JC, Cassir N, Saidani N, Eldin C, Kerbaj J, Delord M, Valles C, Brouqui P, Raoult D, Million M. Clin Infect Dis. 2018 Feb 10;66(5):645-650. doi: 10.1093/cid/cix762.

Ce projet piloté par l’équipe 9 de l’unité de recherche MEPHI a pour objectif le développement d’approches innovantes pour comprendre le comportement des soignants et contrôler la transmission des infections nosocomiales. Ce projet c’est concrétisé par la création dans le service du Pr Lagier d’une plateforme de recherche en soins clinique infirmière financé  par l’Europe FEDER PRIMMI.

Cette plateforme de recherche développe des outils de traçabilité des soins et de l’hygiène des mains, étudie par une approche de science humaine et sociale (anthropologique et psychologique cognitive) les comportements des soignants et évalue l’impact des interventions pour améliorer ces comportements


Brouqui P, Boudjema S, Soto Aladro A, Chabrière E, Florea O, Nguyen H, Dufour JC. New Approaches to Prevent Healthcare-Associated Infection. Clin Infect Dis.2017 Aug 15;65(suppl_1):S50-S54. doi: 10.1093/cid/cix433. PubMed PMID: 28859352.

Dufour JC, Reynier P, Boudjema S, Soto Aladro A, Giorgi R, Brouqui P.Evaluation of hand hygiene compliance and associated factors with a radio-frequency-identification-based real-time continuous automated monitoring system. J Hosp Infect. 2017 Apr;95(4):344-351. doi: 10.1016/j.jhin.2017.02.002. Epub 2017 Feb 6. PubMed PMID: 28262433.

Boudjema S, Tarantini C, Peretti-Watel P, Brouqui P. Merging video coaching and an anthropologic approach to understand health care provider behavior toward hand hygiene protocols. Am J Infect Control. 2017 May 1;45(5):487-491. doi: 10.1016/j.ajic.2016.12.016. Epub 2017 Jan 26. PubMed PMID: 28131420.

Kerbaj J, Toure Y, Soto Aladro A, Boudjema S, Giorgi R, Dufour JC, Brouqui P. Smartphone text message service to foster hand hygiene compliance in health care workers. Am J Infect Control. 2017 Mar 1;45(3):234-239. doi: 10.1016/j.ajic.2016.10.018. Epub 2016 Dec 9. PubMed PMID: 27955945.

Chef de Service :

Professeur Jean-Christophe LAGIER
RPPS : 10004400502

Professeur Philippe BROUQUI
RPPS : 10003483244

Docteur Carole ELDIN
Chef de Clinique – Assistante
RPPS : 10100690246

Docteur Morgane MAILHE
Assistante
RPPS : 10100967735

Cadre de Santé

Madame Isabelle LEGRAS

Tél. +33 04 13 73  23 03

Secrétariat

Tel. +33 04 13 73 23 01

Fax :  + 33  04 13 73  23  07

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?