Accueil > Espace presse > La Fondation en images > Les Journées Dakaroise de l'URMITE > 3ème journée Dakaroise de l'URMITE: 2010

Espace presse

3ème journée Dakaroise de l'URMITE: 2010

3ème journée Dakaroise de l'URMITE: 2010

Programme

 

Mercredi 23 novembre 2010

Campus International de Recherche IRD-UCAD de Hann

 

9:00 – 9:30 Séance d’ouverture

Président de séance : Docteur Hervé Tissot-Dupont, Directeur du DSS de l’IRD

Intervenants :

  • Professeur Didier Raoult, Directeur de l’UMR 198 URMITE de l’IRD
  • Professeur Oumar Faye, Directeur de la Santé, MSP du Sénégal
  • Docteur Laurent Grandjean, Représentant de l’IRD au Sénégal

 

9:30 – 10:40 Maladies émergentes au Sénégal

Président de séance : Professeur Anta Dia, UCAD

9:30 – 9:45 Didier Raoult - Les maladies émergentes au Sénégal.

9:45 – 10:00 Hubert Bassène - Mise en place du protocole IDEPATH.

10:00 – 10:10 Oleg Mediannikov - Mise en place du projet SenPOC.

10:10 - 10:25 Georges Diatta - Situation de la borréliose à tiques en Afrique de l’Ouest.

10:25 – 10:40 Bissoun Samb - Les maladies diarrhéiques infectieuses au Sénégal.

 

10:40 – 11:00 Pause café

 

11:00 – 12:30 Le projet Dielmo/Ndiop

Président de séance : Professeur Ousmane Faye, UCAD

11:00 – 11:15 Cheikh Sokhna - Le déclin du paludisme.

11:15 – 11:30 Ousmane Ndiath - Impact des moustiquaires imprégnées sur la transmission du paludisme.

11:30 – 11:45 Nafissatou Diagne - Les accès palustres chez les enfants depuis la naissance.

11:45 – 12:00 Amélé N. Wotodjo - Expression clinique du paludisme des adultes.

12:00 – 12 :15 Clémentine Roucher - L’évolution de la morbidité palustre à Dielmo de 1990 à 2010.

12:15 – 12:30 Fambaye Dieye - L’évolution des densités parasitaires à Dielmo.

12:30 – 12 :45 Seynabou Sougoufara - Dynamique et transmission d’An gambiae M et S.

 

12:45 – 14:00 Déjeuner

 

14:00 – 16:15 Les observatoires de population et santé

Président de séance : Docteur Bakary Sambou, OMS

14:00 – 14:15 Jean-François Trape - L’évolution des taux et causes de décès à Niakhar.

14:15 – 14:30 Aldiouma Diallo - Le projet MenAfricar au Sénégal.

14:30 – 14:45 Doudou Diop - La surveillance de la grippe à Niakhar.

14:45- 15 :00 Chris Victor – la poursuite de la surveillance de la grippe à Niakhar.

15:00 – 15:15 Philippe Brasseur – Pharmacovigilance des ACT à Mlomp.

 

15:15 – 16:30 Les études d’intervention

Président de séance : Professeur Oumar Gaye, UCAD

15:15 – 15:30 Jules François Gomis - Le DSS du projet PSP.

15:30 – 15:45 El Hadj Ba - Le projet PSP : 200 000 enfants protégés du paludisme ?

15:45 – 16:00 Libasse Gadiaga & Abdoulaye Gaye - La transmission du paludisme à Dakar.

16:00 – 16:15 Seynabou Diedhiou. Dynamique spatio-temporaire des Culicinae à Dakar.

16:15 – 16:30 Kokou Abotsi La politique de qualité, d’hygiène et sécurité de l’UMR.

16:30 – 17:00 Discussion générale

 

17:00 Clôture officielle

 

 

Communiqué de Presse

 

Echanges fructueuses sur le paludisme et autres les maladies infectieuses émergentes

 

La 3ème journée dakaroise de l’URMITE 198 -­‐   URMITE (Unité de Recherche sur les Maladies Infectieuses  et  Tropicales  Emergentes)  s’est tenue le mardi 23 novembre 2010 au Campus commun IRD-­‐ UCAD de Hann.

 

Cette journée a été une tribune pour des chercheurs de cette unité de recherche de partager les résultats de leurs travaux, menés en Afrique de l’ouest, sur les maladies infectieuses, émergentes ou ré-­‐émergentes comme le paludisme, la borréliose à tique, les diarrhées.

 

Des résultats qui montrent par exemple, qu’il y a une forte prévalence de la borréliose à tique au Sénégal, que les diarrhées infectieuses constituent un problème de santé publique au Sénégal où le paludisme est une maladie endémique. Les travaux des chercheurs de l’URMITE montrent aussi l’impact positif du changement de la prise en charge du paludisme avec le recours au TDR (Test de diagnostic rapide), et à l’utilisation des moustiquaires imprégnées. Une  combinaison  qui  a  pour  résultat:  une  importante  baisse  des  taux  de morbidité et de mortalité liés au paludisme qui amorce son déclin de l’avis du Dr Cheikh Sokhna.

 

Toutefois  malgré  cet  optimisme,  il  est  important,  dans  le  cadre  de  la  lutte  contre  le paludisme, de prendre en compte une nouvelle donne dans l’élaboration des stratégies. Les études sur  les  sites  de  Dielmo  et  Ndiop  ont  montré  que  l’anophèle  gambiae,  un  des principaux vecteur du paludisme développe une forte résistance aux insecticides. Aussi est-­‐il recommandé la mise en place d’une méthode de lutte anti vectorielle adaptée au milieu urbain comme celui de Dakar où les chercheurs ont noté des taux d’agressivité anophélienne assez  importants  pouvant  dépasser 600  piqûres  par  nuit  dans  certains  quartiers  de  la capitale sénégalaise. 

 

L'UMR  URMITE  est une unité de recherche  bicéphale  à cheval  sur Marseille  et le Sénégal  a pour objectif  en  association  avec  l’IRD  d’évaluer  l’importance  et  de  lutter  contre  les  infections  et  les parasitoses émergentes et ré-­‐émergentes en Afrique de l’Ouest.

 

Pour plus de d’informations, contacter : cheikh.sokhna@ird.fr

 

© IHU Méditerranée Infection - Contact / Plan du site / Crédits