Accueil > Pôle hospitalier > Surveillance épidémiologique > Veille Sanitaire Internationale > Bulletin du 06 juillet 2018

Pôle hospitalier

Bulletin du 06 juillet 2018

Le numéro consacré aux recommandations sanitaires pour les voyageurs 2018 est paru.

Concernant le paludisme : en France, en 2017, 2 700 cas de paludisme importés ont été déclarés (le nombre réel est estimé à 5 300 cas).Le continent de contamination est l'Afrique dans 97% des cas. En grande majorité chez des sujets d'origine africaine vivant en France ou arrivant d'Afrique. A noter qu'il y a eu seulement 9 cas importés des Comores.

En dehors de l'Afrique, qui reste le continent du paludisme, l'Asie et l'Amérique sont beaucoup moins à risque.

Les rédacteurs du BEH indiquent que :  L'évolution épidémiologique du paludisme en Asie et en Amérique tropicales amène à considérer que dans la majorité des cas, pour les séjours conventionnels dans les zones à faible risque d'Amérique et d'Asie tropicales, la chimio prophylaxie n'est plus justifiée ; mais la protection personnelle anti vectorielle demeure plus que jamais recommandée.

BEH recommandations voyageurs 2018

 

EBOLA :

République Démocratique du Congo : l'épidémie qui a débuté en avril 2018 semble terminée. Au total 59 cas et 29 décès. Pas de nouveau cas depuis le 6 juin

 

DENGUE:

Ile de la Réunion: malgré le début de l'hiver austral il y a encore 300  nouveau cas par semaine. Au 29 juin 5 393 cas ont été notifiés dont 112 hospitalisations et 13 dengues sévères.

PACA : 22 cas de dengue importés depuis le 1er mai. 6 en provenance de Thaïlande et 5 de la Réunion.

 

VIRUS WEST NILE

Europe : La surveillance des cas de West Nile a débuté en Europe le 1er juin. Les premiers cas ont été signalés en Italie du nord (1 cas) et en Grèce (4 cas).En 2017 288 cas humains ont été rapportés en Europe. Pour rappel ce virus se transmet par un moustique (culex) le réservoir de virus sont les oiseaux et notamment les oiseaux migrateurs. 80% des cas sont asymptomatiques .0.7% des cas développent une formes sévères avec atteinte neurologique possible.

USA : le virus y est implanté depuis 1999.Il y a eu environ 2000 cas en 2017. La saison épidémique s'étend de juin à octobre.  Depuis le 1er juin, 9 cas ont été signalés dans le pays dont 5 en Californie et 1 à new York.

 

POLIOMYELITE

Monde : les pays où circulent encore le virus sauvage ou le virus dérivé de souche vaccinale sont aujourd'hui : la Papouasie-Nelle Guinée, La République Démocratique du Congo, la Somalie, l'Afghanistan, le Pakistan, le Nigeria et la Syrie.

Le règlement sanitaire international indique que, pour ces pays, les voyageurs doivent avoir reçu une dose de rappel du vaccin polio depuis moins d'un an.

En pratique : les voyageurs à destination de ces pays ne sont pas très fréquents. Pour ceux-ci, il importe de penser au rappel polio. Le vaccin monovalent Imovax Polio est disponible pour ceux qui sont à jour pour la diphtérie et le tétanos. Le vaccin polio doit être noté dans le carnet international de vaccination car il est, dans ces cas-là, soumis au règlement sanitaire international.

 

Bonne lecture et bonnes vacances aux juilletistes !


© IHU Méditerranée Infection - Contact / Plan du site / Crédits