Accueil > Pôle hospitalier > Surveillance épidémiologique > Veille Sanitaire Internationale > Bulletin du 13 avril 2018

Pôle hospitalier

Bulletin du 13 avril 2018

 

DENGUE

Réunion : Au 22 avril 2018, 1816 cas de dengue signalés sur l'ile depuis le 1er janvier.

Après une circulation inhabituelle à bas bruit du virus de la dengue en 2017, y compris durant l'hiver austral,
le nombre de cas de dengue est en augmentation depuis le début de l'année 2018.
Une intensification de la circulation virale est observée chaque semaine depuis le 29 janvier.
Au cours de la semaine du 16 au 22 avril, 428 cas autochtones ont été signalés.

En savoir plus : point épidémiologique dengue

En pratique : informer les voyageurs avant le départ et préconiser l'utilisation des répulsifs.
Y penser au retour devant une symptomatologie évocatrice.

 

ROUGEOLE

France : Entre le 1er janvier et le 22 avril 1875 cas ont été déclarés. 51% des cas sont en Nouvelle Aquitaine. Les foyers (au moins 3 cas) sont retrouvés essentiellement au niveau des écoles, chez les gens du voyage, dans les accueils de la petite enfance. L'incidence la plus élevée concerne les enfants de moins de 1 an qui ne sont pas vaccinés et seraient protégés par l'immunité de groupe si la population était correctement vaccinée.

PACA : 98 cas depuis le 1er janvier. Plusieurs cas groupés ont été identifiés, majoritairement familiaux. Il y a également eu un foyer (10 cas) parmi les gens du voyage et un autre (8 cas) dans un lycée de Gap. 5 cas parmi des soignants ont également été rapportés.

En savoir plus point épidémiologique rougeole

 

FIEVRE JAUNE

Brésil : L'épidémie qui touche le Brésil diminue mais n'est pas terminée. 30 nouveaux cas ont été notifiés depuis 15 jours.

Un nouveau cas a été déclaré en Allemagne chez un voyageur au retour du Brésil.
Il s'agit d'un homme, non vacciné, qui a voyagé à Ilha Grande et qui a déclaré les symptômes après son retour à Francfort.

En pratique : vaccination indispensable avant le départ dès l'âge de 9 mois.

 

MENINGITE

Afrique

La saison des méningites en Afrique sub sahelienne s'étend de janvier à mai et fait l'objet d'une surveillance épidémiologique.

Du 1er janvier au 1er avril 2018, un total de 7 403 cas suspects de méningite dont 566 décès ont été rapportés par les pays de la ceinture sous surveillance renforcée (Létalité 7,6%).

Le pneumocoque reste le germe dominant (50,7%) des résultats positifs, suivi du Méningoque C (14,2%), du MéningocoqueX (12,0%) et du MéningocoqueW (10,5%).

En pratique : La vaccination est indiquée pour tous les voyageurs enfants et adultes à destination des pays de la ceinture africaine de la méningite au moins10 jours avant le départ.1 dose avec le Vaccin Nimenrix ou Menveo.

 

En savoir plus : Bulletin de l'OMS de surveillance des méningites en Afrique

 

Bonne lecture


© IHU Méditerranée Infection - Contact / Plan du site / Crédits