Accueil > Pôle hospitalier > Les envois de prélèvements & les diagnostics > Diagnostic d’une Rickettsiose

Pôle hospitalier

Diagnostic d’une Rickettsiose

Prélèvements pour le diagnostic d’une rickettsiose (infection à Rickettsia)

Biopsie d’escarre :

  • si congelée à -80°C après prélèvement, envoyer en carboglace pour culture
  • si non congelée à -80°C après prélèvement, envoyer à température ambiante pour PCR
  • si formolée ou paraffinée, envoyer à température ambiante pour immuno-histochimie

 

Ecouvillon d’escarre d’inoculation :

  • type d’écouvillon : sec stérile (Copan Italian S.p.A., Brescia, Italia) ou type brossette
  • envoie à +4°C après prélèvement pour PCR, voir la video pour la réalisation de l’écouvillonage

 

Tique prélevée sur le patient :

  • si vivante, envoyer à température ambiante dans un pot à ECBU (dont le couvercle est percé de quelques trous) pour culture
  • si morte, envoyer à température ambiante pour PCR

 

Sang hépariné (tube à ionogramme, bouchon vert) :

  • conserver à -80°C puis envoyer en carboglace pour culture

 

Sang EDTA (tube à NFS, bouchon violet) :

  • conserver à +4°C puis envoyer à température ambiante pour PCR

 

Sérum (tube sec, bouchon rouge) :

  • conserver à +4°C puis envoyer à température ambiante. Prélever deux échantillons à 15 jours d’intervalle minimum

 

Prélèvements à envoyer à :

Unité des Rickettsies
Centre National de Référence
CNRS UMR 6020
Faculté de Médecine
27, bd Jean Moulin
13385 Marseille cedex 5
Tel : +33 (0)4 91 32 43 75
Fax : +33 (0)4 91 38 77 72

 

Correspondants : 

Dr Frédérique Gouriet - épidémiologie, diagnostic sérologique
Pr Jean-Marc Rolain - diagnostic moléculaire

 


© IHU Méditerranée Infection - Contact / Plan du site / Crédits